LeJournaldesEntreprises Morbihan parle de Générale des Services Auray

le 26/04/2019
LeJournaldesEntreprises Morbihan parle de Générale des Services Auray

Portrait Valérie Gauter-Jouannic : de cadre bancaire à patronne de PME Par Xavier Eveillé, le 18 avril 2019

 

Du Crédit Immobilier de France aux services à la personne. Licenciée économique à l'issue d'une série de plans sociaux dans le secteur bancaire en 2015, Valérie Gauter-Jouannic a créé en 2017 son entreprise de services à la personne à Auray (Morbihan). Elle emploie déjà 17 salariés.
 
 
Entrée au Crédit Immobilier de France en 1993, directrice de l’agence d’Auray en 2007, Valérie Gauter-Jouannic n’imaginait pas que la crise des subprimes bouleverserait à ce point sa carrière. Et l’amènerait à développer une jeune PME de services à la personne, qui emploie aujourd’hui 17 personnes.
 

« J’ai créé Pays d’Auray Services à la personne (marque Générale des Services) en 2017, après avoir été licenciée économique du Crédit Immobilier de France, l’un des établissements les plus impactés dans l’Hexagone par la crise des subprimes. Le CIF faisait du prêt immobilier mais sans dépôts. La réforme bancaire adoptée fin 2011 après la crise financière a mis ce modèle à mal. Ont suivi 2 500 suppressions de postes jusqu’en 2015. C'est à ce moment-là que j'ai été licenciée. » Valérie Gauter-Jouannic reste amère sur cette période de sa vie : « Le CIF ne s’est pas donné les moyens de s’adapter à cette réforme. Les salariés se sont sentis lâchés, abandonnés. Seule la direction a assuré sa survie, en gérant les prêts en cours jusqu’à extinction. »

 

Reprise d’études et projet d’entreprise

 

Valérie Gauter-Jouannic rebondit alors au bénéfice d’un congé de reclassement et suit un master en management à Paris-Dauphine. Elle mûrit un projet d’entreprise dans les services de proximité : « Mon expérience de chef d’agence m’avait convaincue de me lancer dans l’entrepreneuriat. J’ai ciblé ce secteur du service à la personne, en pays d’Auray, car c’est un bassin de vie que je connais bien depuis vingt ans et où les besoins sont importants : seniors en perte d’autonomie, garde des enfants de moins de trois ans, jardinage et entretien de maisons secondaires etc. » Premier bassin touristique du Morbihan avec 30 % des nuitées, le pays d’Auray attire de manière plus pérenne une population de retraités mais aussi des actifs dans les métiers du commerce, des services tertiaires et de l’industrie (nautisme, agroalimentaire…). La population y croit à un rythme plus soutenu que dans le reste du département. En moins de deux ans, Valérie Gauter-Jouannic a ainsi pu constituer une équipe de 17 salariés sans de lourds investissements.

 

Vers de nouveaux services

 

La dirigeante est elle-même assimilée salariée, sous le statut de présidente SASU. « Pour me lancer, je me suis tournée vers la marque Générale des Services, un nom commercial que porte le réseau national du même nom, créé en 2007. Ce réseau apporte son savoir-faire, permet de se faire connaître via sa plateforme. J’adhère également au réseau des services aux personnes RESAP 56. Pour pouvoir ouvrir, j’ai dû obtenir l’agrément de la Direccte et de la Protection maternelle et infantile. »

 

Aujourd’hui, Valérie Gauter-Jouannic développe de nouveaux services : la jeune agence a reçu l’autorisation du Conseil départemental du Morbihan d’effectuer des services d’aide, de téléassistance et d’accompagnement à l’extérieur. La dépendance a ainsi tendance à prendre le pas sur la garde d’enfants en bas âge, où la concurrence s’est renforcée ces dernières années.

 

C'est son expérience de chef d’agence bancaire qui a convaincu Valérie Gauter-Jouannic de se lancer dans l’entrepreneuriat et de créer sa société de services à la personne en pays d’Auray. — Photo : Xavier Eveillé 

valerie-gauter-jouannic-de-cadre-bancaire-patronne-de-pme-163797

0 800 77 77 00

Appel gratuit depuis un poste fixe

Actualités du service à la personne

d'Auray
d'Auray